La rééducation du périnée

Le périnée féminin, aussi appelé plancher pelvien, est un ensemble de muscles en forme de “hamac” qui s’étend du pubis au coccyx. Le périnée soutient les organes du petit bassin (vessie, utérus, rectum), assure une bonne continence, contribue aux sensations lors des rapports sexuels.

Certaines périodes de vie peuvent être la cause d’un périnée retracté : la grossesse, l’accouchement, la ménopause ou certaines situations spécifiques (en cas de surcharge pondérale, lors de pratique de sports à impact, le port de charges lourdes, le tabagisme…)

La rééducation périnéale permet de restaurer la fonction musculaire du plancher pelvien. Une rééducation appropriée permet de prévenir d’éventuels problèmes tels que : les fuites (incontinence urinaire ou anale), la pesanteur pelvienne, les “gaz vaginaux”, les douleurs pelviennes, la perte de sensation lors des rapports sexuels.

Après la naissance d’un enfant, cette rééducation post-natale se  fera chez la sage-femme. Elle pourra être débutée 6 à 8 semaines après l’accouchement ou la césarienne, avec une sage-femme.

Avant ce délai, il est souhaitable de ne pas trop solliciter votre périnée : évitez de porter des charges lourdes et de faire certains sports, parlez-en à votre sage-femme.

Après 3 mois, vous avez la possibilité de faire cette rééducation avec un kinésithérapeute également.

La rééducation peut être manuelle ou peut utiliser une sonde reliée a du matériel informatique, c’est le biofeed back. On utilise souvent des techniques de visualisation permettant de prendre conscience du périnée.

Les abdominaux ne doivent pas être négligés : vous pouvez consulter un masseur-kinésithérapeute afin de réaliser des séances de rééducation abdominale après votre rééducation du périnée.

Si vous n’avez pas eu le temps de faire votre rééducation après l’arrivée de bébé, pas de panique : cette rééducation sans ordonnance, prise en charge à 100% par l’Assurance Maladie est possible pendant 3 ans.

Les coordonnées des sages-femmes libérales proches de chez vous :

6 octobre 2021